dimanche 15 mars 2020

Pour le temps qu'il me reste de Sandra Lemire Wolf






publié par les éditeurs Réunis

336 pages

paru en février 2020


Des taches grises sur la langue et le palais. Un teint livide. Une santé fragile. Claire Verrier ne se doutait pas que ces symptômes en apparence bénins cachaient en réalité une leucémie aiguë et incurable. Dévastée, elle décide de garder secret son état et de partir à l’aventure afin de profiter au maximum du temps qu’il lui reste.

À la recherche de dépaysement et de rencontres exaltantes, la jeune femme met le cap sur l’Italie. Avec ses repas copieux et ses jeux de séduction invitants, la destination ensoleillée remplit tout à fait son mandat auprès de la malade. Mais quand les fonds viennent à manquer, Claire n’a d’autre choix que de rentrer à la maison.

Alors que sa condition se détériore, elle se sent de plus en plus seule et déprimée. Heureusement, il y a Ramsay, ce toutou impétueux qu’elle a sauvé d’une mort certaine, et Gilles, cet amant au sourire ravageur qu’elle fréquente passionnément, pour lui apporter le réconfort dont elle a besoin. Et puis il y a ses parents, de qui elle pourrait bien se rapprocher, si elle faisait la paix avec ses blessures d’enfance. 

Mon avis 

Je suis plus une admiratrice des chats que de chien, pourtant je n’ai pas hésité à me procurer ce roman lorsque j’ai vu la couverture. Le résumé m’a intriguée, je désirais connaitre plus Claire, la jeune femme atteinte de cancer. 

Je n’étais pas prête à ce que les personnages me touchent autant. Habituée aux lectures plus légères, l’histoire de Claire m’a fait passer par une gamme d’émotion. Le bouquin est très bien construit. Malgré les longues descriptions, elles ne coupent pas le rythme. 

J’ai retenu mes larmes à maintes reprises puisque je lisais dans l’autobus, mais je ne m'imaginerais pas de vivre la même chose que Claire et je ne le souhaite à personne. Quant à Ramsey, le chien apporte de la luminosité dans sa vie et de l’humour dans le roman. Impossible de lui résister, même s’il fait des gaffes. 

Les relations de Claire avec sa famille et Gilles sont compliquées, mais c’est ce qui ajoute de la beauté. On ne peut pas s'ennuyer en parcourant ce roman.  Sandra Lemire Wolf fait maintenant partie de ma liste d’auteurs que je vais suivre de près.


1 commentaire:

Peter Pan de Simon Rousseau

publié par AdA dans la collection les contes interdits 4 e de couverture Une vague de drogués se jetant du haut d’immeubl...