dimanche 13 octobre 2019

Ce qui se passe à Vegas reste à Vegas d’Amélie Dubois


publié par les éditeurs réunis


447 pages
25 septembre 2019

4e de couverture

Caroline, Katia et Vicky s'envolent pour Las Vegas, accompagnées de leur amoureux, afin de profiter au maximum du long week-end de Pâques. Tous explorent les extravagances de la cité aux mille tentations dans la plus grande harmonie conjugale jusqu'à ce qu'ils décident spontanément de souligner l'enterrement de vie de célibataire d'un des couples, qui se mariera à l'automne. 

Question de respecter l'authentique tradition de ce rituel, le groupe se sépare pour vivre en toute intimité cette soirée qui s'annonce mémorable. Or, au petit matin, rien ne va plus : les filles ont été témoins d'événements incriminants qu'elles ne pourront jamais pardonner à leur conjoint. En contrepartie, les hommes renvoient la balle à leur douce.

Mais que s'est-il passé de si terrible pour qu'une simple parenthèse festive censée célébrer l'amour se métamorphose ainsi en procès épique ? Qui avouera TOUTE la vérité sur les déboires de la veille : les gars ou les filles ? Faites vos jeux ! 

Mon avis

Pour une fois que ce n’est pas juste nos trois professeures préférées qui vivent des mésaventures, je dois un onze sur dix. J’ai adoré que les trois hommes se joignent au voyage et ils sont aussi gaffeux que Caroline, Katia et Vicky. 

Celui qui se passe au Mexique demeure mon favori de la série, mais celui-ci l’a presque détrôné. Je n’avais pas ri autant depuis un très bon moment. Est-ce que tous les couples ont mentionné la vérité ? J’ai l’impression que non et j’aimerais une suite qui se déroule pendant le mariage. 

L’enterrement de vie de garçon m’a plus fait rire que celui des filles. Les jeunes qui se prenaient pour des personnages du Seigneur des anneaux que les hommes rencontrent m’ont donné envie de revoir le film. Je m’attendais à ce qu’un d’entre eux perdre un gros montant au casino, mais cela ne s’est pas déroulé comme je l’avais imaginé.

Les professeures sont demeurées égales à elle-même en se liant d’amitié avec une femme peu digne de confiance et j’ai eu My heart will go on dans la tête à cause d’elle. Je vous laisse découvrir pourquoi, mais c’est mon moment favori du voyage des filles.

Ce tome m’a donné envie d’aller à Vegas pour voir les endroits qu’ils ont visités. Par contre, je vais me préparer pour éviter qu’il m’arrive la même chose. L’auteure décrit des drôles de personnages qui habitent à Vegas et je n’ai aucun problème à croire à leur crédibilité. 

Je recommande ce livre à tous ceux et celles qui désirent passer un bon moment et rire un bon coup pour oublier la grisaille de l’automne.



samedi 5 octobre 2019

Les potins de Charlotte Cantin – Tome 3 : Oups! J’ai trop parlé de Catherine Bourgault






publié par les éditeurs réunis



326 pages

4e de couverture 

Charlotte Cantin est une des candidates les plus populaires de l’émission Bête de scène.  Mais contrairement à ce qu’on pourrait croire, l’expérience se révèle dure sur les nerfs…  Quoi qu’il arrive, Charlotte est bien déterminée à aller jusqu’au bout !

Mon avis

Êtes-vous #TeamZack ou #TeamEloi? Les deux garçons sont-ils en compétition pour gagner le cœur de Charlotte ou seulement pour ajouter de l’action à l’émission? C’est les questions que je me suis posées après les premiers chapitres de ce troisième tome. 

Plus l’aventure Bête de scène avance et moins j’apprécie Kassandra même si elle démontre une certaine vulnérabilité à la fin du livre. Je crois que c’est surtout parce qu’elle s’ouvre enfin les yeux sur son attitude envers Charlotte depuis le début. 

J’ai trouvé un peu étrange la partie où les jeunes assistent aux funérailles de la perruche, mais c’est le moment qui m’a le plus fait rire. Charlotte est toujours aussi attachante et j’adore que son cerveau part d’un sujet à l’autre. Je vis la même chose quand j’essaie de dormir et que j’ai beaucoup d’idées qui me viennent en tête. Ce personnage m’aide à mieux comprendre le TDAH. 

C'est le troisième tome et la série avance à un rythme rapide et qui ne donne pas la chance au lecteur de décrocher sauf de la vie de tous les jours.


Ce qui se passe à Vegas reste à Vegas d’Amélie Dubois

publié par les éditeurs réunis 447 pages 25 septembre 2019 4 e de couverture Caroline, Katia et Vicky s'envole...